Titres : Élections à l'UTOCI : Kolani Douti réélu Président ... Crise au sein du football Camerounais:Eto'o Obtient le soutien de la FIFA ... Éducation : Kolani Fartongue lance l'examen du Bac dans les savanes ... Togo,: Les FAT ont un nouveau Chef d'État-Major Général ... Oti &Oti du: Du sport pour promouvoir l'inclusion et cohésion sociale ... " Je me rappelle de ces jours où mes enfants ne buvaient que de l'eau pour aller à l'école..." Bernadette Nakolpouo ... Togo : Création d'une Nouvelle École Normale Supérieure à Niamtougou ... Atelier de Formation des Formateurs à Kara : Un pas décisif contre la Désinformation dans la Région des Savanes ... Odilon Aziakpor: Un Jeune entrepreneur face aux défis de la pauvreté et du chômage ... Lutte contre la Désinformation en Période de Crise : Un Devoir Civique ...
Accueil Articles «AMU est un mécanisme important pour lutter contre la pauvreté »,Komigan Adogli,INAM
Histoire

«AMU est un mécanisme important pour lutter contre la pauvreté »,Komigan Adogli,INAM

par Edouard Samboe - 2023-09-25 13:39:22 245 vue(s) 0 Comment(s)

Plusieurs journalistes issus de la région des Savanes, Centrale et Kara, sont réunis dans la Kozah, du 25 au 26 septembre 23 autour du thème : « Les fondamentaux pour la mise en œuvre d’une assurance maladie universelle (AMU) viable ». Une initiative de l’INAM (Assurance maladie universelle), en vue d’outiller les hommes et femmes de médias sur les contours l’accès aux avantages de l’assurance maladie universelle. Au terme de l’atelier de formation, les journalistes sont attendus sur la ventilation de l’information au profit des populations à la base. L’Inam est un système de protection sociale, y compris le système de couverture maladie universelle mis en place le gouvernement togolais, pour assurer l’accès aux soins aux couches vulnérables de la population. La communication est assurée par Hugues Tchibozo , consultant international en assurance maladie universelle.

Komigan Adogli, directeur des délégations Régionales à l’INAM (gauche), Hugues Tchibozo , consultant international en assurance maladie universelle

« Lorsque quelqu’un tombe malade, mais non seulement, il pas mes moyens de se soigner, il tombe dans l’indigence. Pourtant, les gens n’adhèrent pas aux alternatives de prévoyances. Il faut nécessairement des mécanismes de prévoyances et des mutuelles. Si vous tomber malade, on va utiliser l’argent de tout le monde pour vous soigner », a planté le décor Hugues Tchibozo, alors qu’un cas pratique a été soumis à l’appréciation des participants. Pour Komigan Adogli, directeur des délégations Régionales à l’INAM, nul n’est si riche pour vivre seul, et c’est pourquoi on demande un mécanisme de prévoyance pour se soutenir. L’assurance maladie est un mécanisme important pour se prévenir et lutter contre la pauvreté. Quand la maladie, on ne peut pas faire face seule à la maladie ».

L’assurance maladie universelle garantie l’accessibilité de soins de santé, l’accessibilité financière, l’accessibilité sociale. Dans l’assurance d’une maladie universelle, il y a des principes qui en sont liés, notamment le risque qui sont entre autres les gros risques, les petits risques, les risques sociaux et les risques de maladie. L’assurance maladie universelle tire ses origines de l’Assurance, qui couvre les risques de maladie pour l’ensemble de la population. En langage simple, l’assurance maladie universelle est une couverture de l’ensemble de la population à l’échelle d’un pays. D’où l’universalité en matière de soins de santé, comme on l’entend par l’universalité d’accès à l’eau potable, d’éducation, etc. Ce qui justifie que l’organisation par le pouvoir public.

AMU (assurance maladie universelle) est un mécanisme destiné à assurer une couverture effective de risque maladie pour toute la population, sans distinction aucune, à l’échelle d’un pays. Est toujours organisé par les pouvoirs publics. La garantie offerte à tous repose généralement sur un paquet de soins et de services de santé appelé « panier de base » ou « paquet des prestations de base » ou encore « panier de bien minimal ».

Le tiers payant est basé sur le trépied de l’assurance maladie. Les soins prodigués à l’assuré par la prestataire sont payés par une tierce personne qu’est l’assurance. Ce qui permet de lutter contre le phénomène de paiement direct des soins et la circulation de la monnaie en milieu hospitalier. C’est un instrument de lutte contre la corruption et le rançonnement des malades en milieu hospitalier, surtout quand il est généralisé. C’est un régime contributif, car chaque affilié y contribue par des cotisations par un système de solidarité en faveur des plus fragiles, favorisant ainsi le partage des risques et des couts. AMU permet la garantie d’un panier de soins définis. Aucun AMU ne couvre tous les risques liés à la maladie. AMU permet l’équité, l’efficience, la gestion participative, la solidarité nationale, la responsabilité individuelle, la responsabilité générale de l’Etat et la progressivité.

Il faut retenir qu’il y a trois types d’assurance maladie, en l’occurrence l’assurance maladie privée, l’assurance maladie communautaire et l’assurance maladie sociale ou obligatoire. L’assurance maladie sociale est un mécanisme organisé par les pouvoirs publics, et est obligatoire.

Laabali

Published
Categorized as Histoire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *