Titres : Le NET marque du terrain à Borgou ... Tandjoare: les populations renouvellent leur alliance avec ADDI ... Législatives et régionales du 29 Avril: UNIR lance l'offensive à Dapaong ... Togo/Politique: un ciel lourd ...  Il faut mettre un terme à la catastrophe humanitaire au Soudan  ... Littérature: Evalo wiyao dédicasse un nouvel ouvrage. ... Togo: situation nationale: "Le peuple Togolais ne mérite pas cela" Dominique Guigbile, évêque de Dapaong ... Mango: Vers l'homologation prochaine du terrain Doumbé? ... LETP Mango: À 42 ans, un élève s'inscrit avec son fils. ... Double scrutin du 20 avril 2024 au Togo: l'ordre de positionnement des candidats aux régionales sur le bulletin de vote connu ...
Accueil Articles Savanes: Les FAT repoussent une attaque, deux assaillants neutralisés
Terrorisme

Savanes: Les FAT repoussent une attaque, deux assaillants neutralisés

par Curtis Curtis ADODOH - 2022-11-17 18:12:43 4502 vue(s) 0 Comment(s)

Des sources concordantes civiles et securitaires, du canton de Koundjaoré, dans la préfecture de Kpendjal Ouest, informent Laabali.com , d’une attaque terroriste repoussée par les unités spéciales de l’armée togolaise, en patrouille dans le village de Sankartchagou, à 10 km de Tambate, chef-lieu du Canton, à l’extrême nord-Est , frontière Togo-Benin et Burkina, ce 17 novembre 2022. L’armée a aussi neutralisé deux assaillants et mis en déroute plusieurs autres.

Les forces spéciales togolaises ont repoussé une incurssion armée entre les village de Sankartchagou, proche du village de Kpekankandi(localité qui avait été la cible terroriste en Mai 2022.

Côté FAT, aucun bilan officiel n’est disponible, pour l’instant; mais on parle des blessés legers et des dommages matériels, dans les rangs des FAT. Selon les témoins, une embuscade des groupes armés terroristes contre les FAT n’ont pas été a la hauteur de la puissance de feu, des forces spéciales, qui ont repoussé les assaillants de l’autre côté de la frontière avec le Burkina.

https://laabali.com/post/5615/togo-koundjouare-lepicentre-dune-crise-humanitaire-grandissante-2/

Sankartchagou, est un village situé a 10 km de Tambate, chef-lieu du canton de Koundjouaré, au nord-Est du Togo. Cette localité est sujette aux activités terroristes depuis Mai 2022, mais l’armée a pu a plusieurs reprises imposé la securité, au travers des éléments de l’opération Koundjouaré , en post depuis 2021, à travers de contrôles et de combat.

Le 24 juillet 2022, après les assassinats des villageois de plusieurs villages de la localité, le gouvernement togolais avait ordonné, les habitants à vidé leurs villages , y compris Sankartchagou , pour se refuigiér à tambate. Depuis lors, ils y vivent, mais font des va-et-vient dans leurs villages d’origines pour recolter les vivres.

Dans les environs de ces villages quelques jours plus tôt, l’armée togolaise avait évité une mine artisanale, posée par les groupes extrémistes, qui avait explosé sans faire de victimes.

Malgré les activités que mène l’armée togolaise depuis mois, les groupes extremistes continuent leur pression , mais n’arrivent pas à percer au-délà de 5 km. Ils se refuigient côté burkinabè et béninois et font des incursions sur le sol togolais depuis Mai 2022.

L’armée togolaise qui menait des opérations d’offensives contre le terroriste au délà de ses frontières, a obtenu des nouvelles autorités du Burkina, une zone d’intervention de plus 35 km sur le burkinabè.

Dans cette zone du Togo, la crise humanitaire est factuelle, au regard de la ménace; la sécurité alimentaire s’annonce urgence dans les prochains mois, puisque les champs ont été abandonnés pendant la période de culture, pour une zone d’agriculture.

affaire à suivre….

Photo d’illustration: élément de l’opération Koundjouaré en post sur la fontière Togo-Bénin/Photo prise le 25 septembre 2022/Edouard Samboé/Laabali.com

Laabali.com

Kamboissoa Samboé

Published
Categorized as Terrorisme Tagged , , , , , ,

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *