Titres : Élections à l'UTOCI : Kolani Douti réélu Président ... Crise au sein du football Camerounais:Eto'o Obtient le soutien de la FIFA ... Éducation : Kolani Fartongue lance l'examen du Bac dans les savanes ... Togo,: Les FAT ont un nouveau Chef d'État-Major Général ... Oti &Oti du: Du sport pour promouvoir l'inclusion et cohésion sociale ... " Je me rappelle de ces jours où mes enfants ne buvaient que de l'eau pour aller à l'école..." Bernadette Nakolpouo ... Togo : Création d'une Nouvelle École Normale Supérieure à Niamtougou ... Atelier de Formation des Formateurs à Kara : Un pas décisif contre la Désinformation dans la Région des Savanes ... Odilon Aziakpor: Un Jeune entrepreneur face aux défis de la pauvreté et du chômage ... Lutte contre la Désinformation en Période de Crise : Un Devoir Civique ...

La crise sécuritaire que connaît le Togo dans sa partie septentrionale depuis bientôt plus de deux ans a provoqué le déplacement massifs des populations. Dans les préfectures de Kpendjal et Kpendjal Ouest, des villages comme Kpembole, Banangandi, Lidoli, Lalabiga, sankortchagou, etc  se sont vidés de leurs populations. Installées à Mandouri pour certains et à Koundjoaré

La pression des groupes armés extrémistes entre Janvier et Février 2023, surtout par l’usage des engins explosifs improvisés et des armes blanches contre les civils ,interroge. La problématique de la maîtrise réelle de l’avancée de la nébuleuse par l’armée suscite des débats, alors que les populations fuient. Le retrait des armes des populations civiles par

Le mois de Février s’annonce cruel pour les populations de la préfecture de Kpendjal. La contagion terroriste venue du Burkina Faso, continue de faire des effets néfastes. Après les villages de Djatou, Enamoufouali et Gnali, la nébuleuse s’en prend aux civils des villages de Tola et Gningou. Plusieurs dizaines de civils, selon les sources locales

Le Jeudi 2 Février 2023, trois élèves (une petite fille et deux garçonnets (CP2 et CP1) de l’ École primaire publique de Sanloaga meurent sur la piste rurale de Enamounfoali. Un village proche de Kouampante, après Djoatou, à 5 Km au nord-est de Bagré [ chef-lieu du canton, du même nom]. Ces élèves faisaient partis

Le 27 Janvier 2023, des individus armés ont fait une descente dans le village de Banangandi ( préfecture de Kpendjal ouest 1). Trois personnes sont enlevées, puis exécutées le lendemain, selon les témoignages des populations. Le dimanche 30 janvier 2023, dans le village de Tchimouri, d’autres individus ont fait une descente musclée. Dans les deux

L’enrôlement des nouvelles recrues dans les rangs des groupes armés extrémistes au nord du Togo est au cœur des préoccupations des GILAT ( groupement intervention leger antiterroriste). Une unité des forces spéciales en poste dans cette partie du Togo pour contrer la percée des extrémistes. Les combats font rage entre les forces étatiques et ces

Des sources concordantes civiles et securitaires, du canton de Koundjaoré, dans la préfecture de Kpendjal Ouest, informent Laabali.com , d’une attaque terroriste repoussée par les unités spéciales de l’armée togolaise, en patrouille dans le village de Sankartchagou, à 10 km de Tambate, chef-lieu du Canton, à l’extrême nord-Est , frontière Togo-Benin et Burkina, ce 17

Tambate, chef-lieu du canton de Koundjoaré, petite ville au nord-est du Togo, région des Savanes accueille plus  4175 personnes fuyant les violences des groupes armés extrémistes. Six mois après les premières attaques meurtrières, la situation sécuritaire s’est améliorée. Mais la situation humanitaire marquée par la famine s’agrandit. Reportage « En ce qui concerne la sécurité, tout va bien,

Les populations de Margba sont soucieux du développement de leur localités. Elles se sont réunis depuis ce matin, 12 novembre 2022, et ceci pour deux jours d’échanges au cours d’un dialogue communautaire initié par les jeunes du village. Les questions liées à l’éducation, la santé, l’agriculture, les minerais, la collaboration entre les sous chefs, la