Titres : Nouvelle Constitution Togolaise: ADDI appel à un sursaut patriotique ... Évala et pluie : Les spectateurs de la finale de Lassa en quête de nouvelles paires de chaussures ... Évala en pays Kabyè: Quand les chèvres remplacent les chiens ... Gestion des ordures ménagères : Un nouveau départ pour la commune de Tône 1 ... Clôture de la campagne de chirurgie de la cataracte dans la région de la Kara ... M'barma Kolani Yanoubo : une vie de combat ... Libération de Marthe Nounfoh Faré : Une victoire pour la liberté d'expression. ... Togo: Braquage mortel sur la RN1 près d'Agbélouvé ... Pesticides non homologués : Au Togo, ces pratiques qui ont la peau dure ... Paulette Yétinam Samboé : Ecolière inspirante ...
Accueil Articles Margba: les populations ont répondu nombreux à l’acte 2 du dialogue communautaire
Non classé

Margba: les populations ont répondu nombreux à l’acte 2 du dialogue communautaire

par Robert Douti - 2023-09-10 15:33:23 139 vue(s) 0 Comment(s)

Margba : les populations ont répondu nombreux à l’acte 2 du dialogue communautaire

Passer au peigne fin les problèmes qui minent leur communauté et proposer des pistes de solutions afin d’amorcer le développement du village, les natifs de Margba ont trouvé un meilleur : le dialogue communautaire . Ce 09 septembre 2023, c’était la deuxième édition, et de plus en plus, la rencontre obtient l’adhésion des populations de Tamite et Margba et qui se sont données rendez-vous à l’école primaire de Margba sur l’initiative des jeunes de village du canton de Natigou ,situé à une vingtaine de kilomètres de Dapaong, chef lieu de la commune de Tône 1 .

Conduite par le président des jeunes desdites localités Jean-Baptiste Dametote Tiguibe , les discussions à l’occasion de cette deuxième édition ont trouvé à leur cœur plusieurs points qui tiennent au développement communautaire. Ces échanges ont permis de prendre des résolutions.
D’abord, le dialogue s’est attardé sur la collaboration des habitants de ces localités avec les autorités locales et les forces de défense et de sécurité dans la lutte contre l’extrémisme violent qui sévit la région des Savanes depuis novembre 2021. Comme résolution, les participants au dialogue ont décidé de porter à la connaissance des autorités locales et des forces de défense et de sécurité, la présence de toute personne étrangère dans leur localité entre autres.
Le deuxième thème qui a meublé les échanges des participants est l’éducation. En effet, il a été question de l’éducation des enfants de Malgba et de Tamite en général et celle des filles plus particulièrement. Les populations ont compris suite aux discussions que la scolarisation des enfants est une question de volonté et de sacrifice et ont pris l’engagement d’assurer la scolarisation de tous leurs enfants, véritable pilier de développement de leur communauté.
Ensuite, la santé a fait l’objet de question épineuse. En effet, un centre de santé a été créé sous l’initiative des fils et filles de la communauté au sein de laquelle se tient le dialogue. Cela a facilité l’accès aux soins de santé. Il s’agit maintenant de voir par quels moyens assurer la survie dudit centre. Cette interrogation a conduit les participants à s’engager à l’union pour ce faire. Par ailleurs, la communauté a été appelée à l’hygiène de façon générale et à l’éducation des enfants à la santé sexuelle et reproductive de qualité.
Aussi, l’agriculture, activité principale de la localité, a t-il fait l’objet de débats. Un bilan après la mise en œuvre des recommandations sorties de la première édition du dialogue a permis de réaliser le progrès effectué dans la résolution des problèmes liés à l’agriculture. Malgré ce progrès constaté, des problèmes comme ceux de la difficulté d’acquisition de semences de qualité, de leur coût élevé, de la mévente, etc., restent d’actualité dans les villages de Malgba et de Tamite.
Pour finir, les fils et filles de ces localités ont réfléchi à des stratégies de levée de fonds endogènes qui peuvent contribuer à la résolution de leurs problèmes communautaires afin contribuer par eux-mêmes au développement de leur communauté.
Rappelons que Malgba et Tamite sont des villages du canton de Natigou qui est situé à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Dapaong. Cette deuxième édition du dialogue a réuni plus de deux cent de leurs fils et filles.
En termes de perspectives, les jeunes desdites localités à travers leur président entendent « trouver des solutions durables aux problèmes de développement de leur communauté. Cela impose donc que les dialogues entre fils et filles de Malgba et Tamite se multiplient et se pérennisent. Ils espèrent venir à bout de la majeure partie des problèmes soulevés cette année afin de discuter d’autres projets de développement à l’occasion de l’édition prochaine ».
Selon les témoignages de certains participants tel que DJABIGOU Yogouba, « le dialogue organisé par les jeunes est une importance capitale. Il contribue considérablement à trouver des solutions aux problèmes de développement de la communauté. Le constat est clair qu’entre la première édition et celle-ci, il y a de l’évolution. La preuve, l’EPP Malgba fait partie des lauréates au CEPD 2023, un résultat engrangé grâce au dialogue de l’année passée ».

Published
Categorized as Non classé

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *