Titres : Quand l'élève reprend le Professeur : Une leçon de droit constitutionnel ... Examen du BEPC : Un démarrage sous une pluie battante dans la région des Savanes ... Tamoï : Survivre à l'indescriptible ... Tamoï : Survivre à l'indescriptible ... Togo: Plan International et CRS lancent des projets pour renforcer la résilience des populations dans les région des ... ... 29e Tour cycliste du Togo: l'hymne du Mali résonne à Dapaong ... Démarrage d'une campagne de chirurgie de la cataracte à Dapaong . ... Hommage à Yannick Laurent Bayala : Une voix qui s'éteint, un héritage qui demeure ... Élections à l'UTOCI : Kolani Douti réélu Président ... Crise au sein du football Camerounais:Eto'o Obtient le soutien de la FIFA ...
Accueil Articles Tône 2/ Namaré: l’association d’Appui aux femmes et aux enfants ( AFE) célèbre autrement la journée internationale de la femme, édition 2023
Économie

Tône 2/ Namaré: l’association d’Appui aux femmes et aux enfants ( AFE) célèbre autrement la journée internationale de la femme, édition 2023

par Edouard Samboe - 2023-03-26 10:31:19 934 vue(s) 0 Comment(s)

Les activités commémoratives de la journée internationale de la femme se poursuivent dans la région des savanes. Ce samedi 25 mars 2023, les femmes de la commune de Tône 2 se sont données rendez- vous à Namaré pour la célébration de ladite journée. Venues des coopératives Moïnibe 1& 2, Mompaak, Montotibe1 &2 et Dakalfam avec la collaboration de l’association d’Appui aux Femmes et aux Enfants (AFE), les femmes du canton de Namaré ont fait de cette célébration, une journée d’échanges, de formation et de sensiblisation.

Réfléchir sur les stratégies d’action afin de faire face aux défis auxquels les femmes sont confrontées dans leur quête quotidienne d’un épanouissement économique , voilà la préoccupation qui a rassemblé les femmes, maraîchères et transformatrices dans la plus grande majorité. C’est le chef du village de Namaré qui a offert son verger pour accueillir cette célébration. Dans son mot de bienvenue, le régent du canton de Namaré a félicité les femmes de son canton pour l’initiative et témoigné sa gratitude à l’association d’Appui aux Femmes et aux Enfants pour l’accompagnement.

Pour la présidente et représentante des femmes des coopérative, l’accompagnement de l’association AFE leur a été bénéfique. «Nous célébrions la journée internationale de la femme mais cette célébration a pris une autre allure avec AFE », a déclaré Pouguinimpo Liyialibe. La particularité de la célébration de cette journée est qu’elle a été, au delà des festivités, une opportunité de formation pour les femmes. Madame Yvette Naguibe Guigbile, coordinatrice de l’association d’Appui aux Femmes et aux Enfants a laissé entendre dans son discours que la journée devrait être mise à profit pour des discussions constructives centrées sur l’autonomisation économique des femmes. Voilà ce qui a conduit AFE a choisir pour thème de la célébration de cette année « l’entrepreneuriat féminin innové pour l’égalité de genre et le maintien de la paix dans la région des savanes » .

Les femmes , au cour d’un débat ont relevé les difficultés qui plombent leurs efforts dans l’exercice de leurs activités génératrices de revenues: la mauvaise comptabilité, la vente à crédit, l’accès limité au marché pour certains produits ont été relevés. Pour parer à ces difficultés, madame Mondjonte, membre du conseil d’administration de l’association AFE, propose à ses soeurs de toujours tenir une comptabilité avec le soutien des enfants, donner toujours un délai à ceux qui paient les marchandises à crédit et surtout éviter les ruptures de stocks qui font perdre la clientèle. Pour l’accès facile aux marchés, l’utilisation du digital constitue une solution d’après Yvette Naguibe, mais il faut disposer des produits de qualité. Et pour ce faire, initier les femmes aux meilleures techniques de transformation et de conservation des produits locaux devient un impératif.  » C’est pourquoi l’association AFE a organisé sur fonds propres cette séance de partage de bonnes pratiques pour la mise en valeur des produits locaux périssables  » explique t-elle.

Au cours de cette célébration, la situation sécuritaire s’est invitée dans le débat. L’animatrice de l’association AFE et le représentant du chef de la brigade de gendarmerie de Naki-Ouest ont entretenu les femmes sur la nécessité de dénoncer tout individu suspect aux autorités, le respect des décisions prises par le gouvernement, et la collaboration sincère avec les forces de l’ordre. Les numéros verts ont été rappelés à l’assistance. Auparavant, les femmes ont sensibilisé leurs soeurs sur l’importance d’adhérer aux coopératives afin de bénéficier des conseils pour une vie de couple épanouie.


Robert Douti
Laabali

Published
Categorized as Économie Tagged , , ,

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *