Titres : Quand l'élève reprend le Professeur : Une leçon de droit constitutionnel ... Examen du BEPC : Un démarrage sous une pluie battante dans la région des Savanes ... Tamoï : Survivre à l'indescriptible ... Tamoï : Survivre à l'indescriptible ... Togo: Plan International et CRS lancent des projets pour renforcer la résilience des populations dans les région des ... ... 29e Tour cycliste du Togo: l'hymne du Mali résonne à Dapaong ... Démarrage d'une campagne de chirurgie de la cataracte à Dapaong . ... Hommage à Yannick Laurent Bayala : Une voix qui s'éteint, un héritage qui demeure ... Élections à l'UTOCI : Kolani Douti réélu Président ... Crise au sein du football Camerounais:Eto'o Obtient le soutien de la FIFA ...
Accueil Articles Dapaong: APHY ouvre sa plateforme de compostage au public
Économie

Dapaong: APHY ouvre sa plateforme de compostage au public

par Robert Douti - 2024-01-27 13:44:37 452 vue(s) 1 Comment(s)

La population de Dapaong et ses environs peut visiter la plateforme de compostage de l’association féminine pour la promotion de l’hygiène (AFPHY) ce samedi 27 janvier à Dapaong. Et pour cause, l’association est en journée portes ouvertes depuis ce matin.
L’initiative vise selon les organisateurs à lever le voile sur les activités que mène cette association dans la ville de Dapaong. Les activités se déroulent sur la plateforme de compostage de l’association sise au quartier Kountongbong. Des personnes venues d’horisons divers participe à cette journée Visites guidées des lieux et échanges le personnel opérant sur les lieux meublent les activités .

Selon Jean Baptiste Laré, responsable de la plateforme, cette journée portes ouvertes vise à communiquer autour de l’activité de production de compostage.  » C’est une journée qui permet à montrer au monde rural qu’il y a des activités qui se mènent ici et qu’ils peuvent trouver de quoi enrichir et fertiliser le sol. Notre association s’inscrit dans la logique de faire la promotion de l’agriculture écologique. Nous avons créé cette plateforme en vue d’aider les agriculteurs et les maraîchers dans leurs activités régaliennes.  » a t-il expliqué
Le compost produit par l’association APHY est à base de déchets ménagers issues du ramassage des ordures ménagères et de la destruction des dépotoirs anarchiques dans la ville de Dapaong. Promouvoir l’hygiène et en même temps l’agriculture écologique, APHY fait d’une pierre deux coups mais bute à des obstacles. L’association lance l’appel aux bonnes volontés afin de s’équiper en matériel.  » Nous produisons du compost mais il arrive que nous faisions face à la mévente alors que nous avons besoin du matériel. Sur le site, nous n’avons qu’une vieux tricycle qui non seulement tombe régulièrement en panne mais aussi à une faible capacité de collecte d’ordures qui constituent la matière première dans la fabrication du compost  » ajoute t-il. La journée portes ouvertes promet déjà des résultats. Bernard Koffi Sewonou de l’ONG RAFIA promet que leur structure travaillera de concert avec l’association APHY pour la vulgarisation de l’agriculture écologique qui dans la pratique ne peut se passer de l’utilisation du compost. Le problème d’écoulement de la production pourrait ainsi trouver un début de solution.

Laabali

Published
Categorized as Économie

1 comment

  1. Félicitation à APHY, bravo. l’initiative doit être très encouragée car aussi bien l’agriculture écologique et l’agriculture conventionnelle ont bien besoin de matière organique pour renforcer le niveau de fertilité des sols pour de meilleurs rendement. Les besoins exprimés sont bien réels pour plus de performance. Par ailleurs en vue d’attirer davantage de partenaires, je suggère d’enregistrer les données chiffrées en termes de quantité de production par mois ou par an, le niveau d’écoulement, l’effectif des membres de APHY. Il faut aller vers l’élaboration d’un plan d’affaire. bon courage

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *