Titres : Législatives et régionales du 29 Avril: UNIR lance l'offensive à Dapaong ... Togo/Politique: un ciel lourd ...  Il faut mettre un terme à la catastrophe humanitaire au Soudan  ... Littérature: Evalo wiyao dédicasse un nouvel ouvrage. ... Togo: situation nationale: "Le peuple Togolais ne mérite pas cela" Dominique Guigbile, évêque de Dapaong ... Mango: Vers l'homologation prochaine du terrain Doumbé? ... LETP Mango: À 42 ans, un élève s'inscrit avec son fils. ... Double scrutin du 20 avril 2024 au Togo: l'ordre de positionnement des candidats aux régionales sur le bulletin de vote connu ... Double scrutin du 20 Avril : Parfaite Yamone, l'expression de la promotion des femmes à Tandjoare 1 ... Togo: Voici le premier grabuge après l'adoption d'une nouvelle constitution ...
Accueil Articles Savanes: En dessous de la visite de Faure Gnassimgbé
Afrique

Savanes: En dessous de la visite de Faure Gnassimgbé

par Edouard Samboe - 2024-01-24 00:37:29 117 vue(s) 1 Comment(s)

Le président Faure Gnassimgbé a séjourné dans les Savanes, les 22 et 23 janvier 2024, dans les Savanes. C’est sa première visite, courant 2024, dans cette région frontalière au Burkina Faso, en proie aux activités des groupes extrémistes. Il a livré des discours à Cinkassé, et à Mandouri avant de rencontrer les cadres du parti et du gouvernement, à Napiembougou, préfecture de Tone.

Le chef de l’Etat était dans le septentrion du Togo. Prévue à plusieurs reprises, et reportée, la visite du président du Togo, a finalement eu lieu, dans les préfectures de Cinkassé, Kpendjal et Tone. Il a renconctré les forces de défense et de sécurité, mais aussi les populations civiles. Le maitre mot de son déplacement, est centré sur le retour de la sécurité dans les Savanes. A ce propos, il dira que si les préfectures de Kpendjal, si Cinkassé n’ont pas recouvré la paix, le Togo n’aura pas la paix. Un discours applaudi par les militants et les sympathisants venus pour la circonstance.

Pour une région ciblée par les bandes armées extrémistes, la visite du chef de l’État s’est inscrite comme une expression de réconfort. Mais aussi de prise de bec avec les réalités humanitaires dans cette région. Alors que plusieurs familles ont quitté leurs concessions à cause des violences armées violentes, le président togolais, a touché le vécu quotidien des populations.

C’est aussi une visite pour s’enquérir des informations sur les attentes des FDS et des personnes engagées pour la paix dans cette région. Mais aussi de séduction alors que les élections régionales, législatives et communales s’annoncent à cette année 2024.

Laabali

Published
Categorized as Afrique

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *