Titres : Le NET marque du terrain à Borgou ... Tandjoare: les populations renouvellent leur alliance avec ADDI ... Législatives et régionales du 29 Avril: UNIR lance l'offensive à Dapaong ... Togo/Politique: un ciel lourd ...  Il faut mettre un terme à la catastrophe humanitaire au Soudan  ... Littérature: Evalo wiyao dédicasse un nouvel ouvrage. ... Togo: situation nationale: "Le peuple Togolais ne mérite pas cela" Dominique Guigbile, évêque de Dapaong ... Mango: Vers l'homologation prochaine du terrain Doumbé? ... LETP Mango: À 42 ans, un élève s'inscrit avec son fils. ... Double scrutin du 20 avril 2024 au Togo: l'ordre de positionnement des candidats aux régionales sur le bulletin de vote connu ...
Accueil Articles Reboisement 2023: Les campagnes nationales lancées
Éducation

Reboisement 2023: Les campagnes nationales lancées

par Edouard Samboe - 2023-11-14 11:30:50 165 vue(s) 0 Comment(s)

Dans le cadre des bilans à mi-parcours de la campagne nationale de reboisement de l’année 2023, la direction régionale de l’Environnement et des Ressources forestières des Savanes était le jeudi 9 novembre dans les préfectures de Tône et de Cinkassé et le mercredi 8 novembre 2023, dans les préfectures de l’Oti et Oti-Sud.

Le message de la délégation, dirigée par le Directeur régionale, Monsieur NAMBIEMA Aboudoulaye, vise à faire le suivi des opérations de reboisement depuis juin 2023 dans lesdites préfectures, à identifier les difficultés rencontrées et à faire des  propositions en vue de trouver des approches de solution.

Le DR Aboudoulaye est appuyé et accompagné dans son périple par les autorités préfectorales, municipales, traditionnelles, les chefs des services déconcentrés de l’Etat, des responsables des Organisations de la société civile (OSC). Il a aussi rencontré des organisations des groupements de femmes et de jeunes.Une occasion d’échanges sur les difficultés rencontrées, notamment, la mobilisation des superficies à reboiser et la gestion du pastoralisme et des  feux de végétation.

A l’occasion, du matériel de travail composé de motos-pompes, des rouleaux d’arrosage, des tuyaux, des bassines en aluminium et en fer, des seaux en plastique, des sacs vides de 100 kg, des ficelles en nylon, des sachets de pépinières grands et petits formats, des tonneaux pour stockage d’eau et des arrosoirs en plastique, est distribué aux acteurs. Dans le Tône, l’on recense au total 92 248 plants répartis dans les 4 communes sur une superficie de 378, 27 ha sur un total linéaire de 8,07 km, soit un taux de 11,35 %. Tône occupe ainsi la 4ème place dans la région des Savanes.

Cinkassé occupe le 7ème rang de la région des Savanes avec 48 410 plants reboisés sur une superficie de 72,92 hectares et 1,98 km en linéaire. Dans l’Oti, un ban spécial pour l’ODEF qui a, à son actif à lui tout seul, 81195 plants mis en terre. La préfecture de l’Oti occupe la première place sur les sept préfectures de la région des Savanes avec 208.810 plants mis en terre sur une superficie de 323,09 hectares. L’Oti-Sud occupe la 3e place dans la région avec 114761 espèces végétales reboisées sur une superficie de 88,25 hectares.

Une visite sur les sites reboisés après les échanges permet au directeur régional de l’Environnement et des Ressources forestières des Savanes, Nambiéma Aboudoulaye et sa délégation de prendre note de l’évolution des plants mis en terre et d’exhorter les acteurs à redoubler d’effort pour l’atteinte de la vision du chef de l’Etat, qui est celle de la mise en terre d’un milliard de plants d’ici 2030. Le DR n’a pas caché le grand handicap du projet qui demeure le problème de la divagation des animaux, l’entretien et la protection des plants et la pluviométrie. (Source ATOP)

N’DJAMBARA Nassoma

Laabali

Published
Categorized as Éducation

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *