Titres : Nouvelle Constitution Togolaise: ADDI appel à un sursaut patriotique ... Évala et pluie : Les spectateurs de la finale de Lassa en quête de nouvelles paires de chaussures ... Évala en pays Kabyè: Quand les chèvres remplacent les chiens ... Gestion des ordures ménagères : Un nouveau départ pour la commune de Tône 1 ... Clôture de la campagne de chirurgie de la cataracte dans la région de la Kara ... M'barma Kolani Yanoubo : une vie de combat ... Libération de Marthe Nounfoh Faré : Une victoire pour la liberté d'expression. ... Togo: Braquage mortel sur la RN1 près d'Agbélouvé ... Pesticides non homologués : Au Togo, ces pratiques qui ont la peau dure ... Paulette Yétinam Samboé : Ecolière inspirante ...
Accueil Articles Dapaong: Engagement collectif pour sauver des vies grâce aux feux tricolores
Non classé

Dapaong: Engagement collectif pour sauver des vies grâce aux feux tricolores

par Robert Douti - 2024-02-11 09:24:27 186 vue(s) 0 Comment(s)

Les routes togolaises tuent, c’est connu. Mais dans la ville de Dapaong, ce sont plus les grands carrefours qui font très souvent asez de victimes. Interpellées, les autorités municipales ont pris la mesure de la chose, accompagnées dans leur élan par des natifs de la région. Désormais les grands Carrefour sont équipés de feux tricolores pour la régulation de la circulation. Doter des feux de signalisation à un chef lieu de région, sous d’autres cieux, auraient été un non événement. Mais au regard du nombre de victimes liées à l’absence de cet outil important pour la sécurité routière, il est normal que l’information soit à la Une.

Installés puis mis en activité le 31 décembre dernier, les feux tricolores du carrefour Carnaval ont été officiellement remis à la mairie de Tône 1 ce 10 février. C’est l’ancien ministre Tiem Bolidja qui procédé à la remise symbolique des clés du coffret au Maire Yampoadeb Gountante. Cet acte marque une étape importante dans la prévention des accidents mortels dans ce carrefour qui a endeuillé plusieurs familles. L’évènement traduit aussi l’engagement collectif des fils des savanes en faveur de la sécurité routière. Le don, apprend-t-on est du duo Tiem Boldja et Yark Damehame. C’est une étape dans la régulation du trafic routier à ce carrefour stratégique qui vient d’être franchi et les populations resteront à jamais reconnaissant aux généreux donateurs.

Notons qu’en dehors du carrefour Carnaval, la commune de Tône 1 en a installé dans trois autres carrefours importants de la ville. Cependant , il revient à chacun d’une part de respecter les règles que ces nouveaux outils nous imposent mais surtout de sensibliser les autres.

Laabali

Published
Categorized as Non classé

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *