Titres : Élections à l'UTOCI : Kolani Douti réélu Président ... Crise au sein du football Camerounais:Eto'o Obtient le soutien de la FIFA ... Éducation : Kolani Fartongue lance l'examen du Bac dans les savanes ... Togo,: Les FAT ont un nouveau Chef d'État-Major Général ... Oti &Oti du: Du sport pour promouvoir l'inclusion et cohésion sociale ... " Je me rappelle de ces jours où mes enfants ne buvaient que de l'eau pour aller à l'école..." Bernadette Nakolpouo ... Togo : Création d'une Nouvelle École Normale Supérieure à Niamtougou ... Atelier de Formation des Formateurs à Kara : Un pas décisif contre la Désinformation dans la Région des Savanes ... Odilon Aziakpor: Un Jeune entrepreneur face aux défis de la pauvreté et du chômage ... Lutte contre la Désinformation en Période de Crise : Un Devoir Civique ...
Accueil Articles Savanes: l’association TCHOWOURE renforce les capacités des jeunes sur la santé sexuelle & reproductive et les violences basées sur le genre
Non classé

Savanes: l’association TCHOWOURE renforce les capacités des jeunes sur la santé sexuelle & reproductive et les violences basées sur le genre

par Edouard Samboe - 2023-08-12 00:44:02 533 vue(s) 0 Comment(s)

Promouvoir les droits de la femme et l’égalité des genres à travers les sensibilisations, c’est l’une des batailles que mène l’association feminine TCHOWOURE . Elle a entamé depuis ce 9 août 2023 , des sessions de formation à l’endroit des filles des communes de Kpendjal-Ouest, Tône 2 et Oti sud. Ces formations s’inscrivent dans le déroulé des activités de son projet
« Renforcement de capacité des filles et femmes du Togo, notamment les déplacées dans un contexte sécuritaire sur la santé sexuelle et reproductive (SSR) et les violences basées sur le genre (VBG) dans les région des savanes » Ledit projet bénéficie de l’appui financier de l’Agence française de développement(AFD) par le biais de CARE International Bénin-Togo.

Après la formation des formateurs(trices) du 14 au 15 juillet 2023, les formateurs(rices )ont entamés les restitutions ce mercredi à Naki-Est dans la commune de Kpendjal-Ouest 1. Durant deux jours, chaque session sera consacrée dans chacune des communes à outiller les jeunes filles à une meilleure prise en charge de leur santé sexuelle et reproductive à travers des causeries avec pour support des images imprimées liées aux questions de SSR et VBG. Il est également prévu la mise en place de cinq espaces de discussion SSR dans la région qui se veulent être des lieux où toutes les questions liées à la santé sexuelle et aux VBG trouveront une oreille attentive selon Gaani Amal Touré représentant la coordinatrice du projet. « Les espaces SSR constitueront un espace d’information et d’écoute pour les jeunes, les adolescents et les femmes sur la santé sexuelle & reproductive et sur les violences basées sur le genre mais aussi un canal de sensibilisation des jeunes sur les meilleurs comportements à adopter en rapport avec la SSR et les VBG » a t-elle précisé. Pour madame Tchagome Safatou, sage femme et formatrice, le silence imposé par coutumes et les pesanteurs sociaux contribuent à la prolifération des VBG et à l’accès difficile des jeunes et des femmes aux informations sur la santé sexuelle et reproductive. Au total, ce sont 105 filles à raison de 35 par commune, sélectionnées parmi les élèves et les apprentis qui bénéficieront de cette formation. Les participantes estiment que cette formation est arrivée à point nommé au regard des comportements qu’affichent les jeunes et adolescents d’aujourd’hui.  » Le manque d’informations sur la santé sexuelle et reproductive exposent les jeunes aux infections sexuellement transmissibles aux grossesses précoces » note Jeanne Tambate, participante venue de Nanergou.

L’association TCHOWOURE, présente dans la région des savanes depuis un an est très engagée sur les questions des droits humains et s’active au quotidien pour l’émergence d’une société sans discrimination basée sur le genre.

Published
Categorized as Non classé

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *